Patrifinance : Organisation patrimoniale, assurance-vie, immobilier, défiscalisation, finance...
Patrifinance : Organisation patrimoniale, assurance-vie, immobilier, défiscalisation, finance...

Meilleure assurance-vie sans frais.

Meilleure assurance-vie sans frais Meilleure assurance-vie sans frais

Proposer la melleure assurance-vie sans frais paraissait être une gageure, car la concurrence, même si elle se joue sur du velours, voire de la soie, existe, est plutôt installée, solide et rugueuse.

 

Mais, savez-vous que, tous les ans, vous rémunérez votre distributeur de produit d'assurance-vie, que celui-ci soit désigné par le vocable de banquier, banquier privé, chargé de clientèle, conseiller financier, conseil en gestion de patrimoine, ou bien encore assureur, au travers de ce que l'on appelle les frais de gestion, qui comprennent, en fait, une partie destinée à le rémunérer, mais dont l'impact passe totalement inaperçu, puisque, à de rares exceptions près, vous ne connaissiez même pas l'existence de cette partie là ?

 

Que votre conseil soit rémunéré, c'est normal, tout travail méritant salaire, la question est plutôt "combien", "combien est rémunéré mon vendeur de produit d'assurance-vie", et surtout, "la hauteur de la rémunération correspond-elle vraiment à un service rendu" ?  

 

Prenons un exemple : Imaginons un produit d'assurance dont les coûts annuels de gestion s'élèvent à 0,75% : en son temps, le magasine "Le Revenu Français" avait calculé que, sur la base d'un capital placé de 100 000 € pendant huit ans au taux annuel brut de 3,5% (soit 2,75% nets), le total des coûts représentait la somme de 7443 €. Or, généralement, le vendeur de produit perçoit entre 20 et 100% de cette somme, soit entre 1488 € et 7443 €.

 

 Si l'on rajoute à cela des droits d'entrée de 1%, la facture grimpe à 8685 € (cf document ci-dessous, en pdf), soit une rémunération, pour le vendeur, comprise entre 1737 € et 8685 €. 

 

Et pour aller dans le sens de l' histoire, les assureurs arguant qu'il faut maintenant diversifier les actifs financiers en pondérant une part de plus en plus importante d'unités de compte dans la répartition des avoirs totaux de chacun,  rajoutons justement une unité de compte, dont les frais annuels s'élèveraient à 1,2%. Cela représente donc un total de frais de 1,95%/an, multipliant ainsi la note des frais par 2,6 sans que cette augmentation certaine n'entraîne d'augmentation à son tour certaine du rendement final !

 

En monnaie sonnante et trébuchante, compte tenu des mêmes paramètres cités plus haut, l'addition s'élèverait alors à 18556 €, soit entre 3711 € et 18556 € pour le vendeur de produit... 

 

On le voit donc bien ici, l'impact des frais annuels est important, la part rémunérant votre conseil aussi, et c'est donc tout naturellement que l'idée m'est venue de proposer la meilleure assurance-vie sans frais (ou presque), car on comprend alors les écueils de ce type de rémunération :

 

1)- Elle est opaque;

2)- Exprimée en %, plus les actifs placés sont importants, plus le coût final est élevé;

3)- Elle est injustifiée (quelle est la véritable contrepartie) ?

4)- Elle ne garantit pas au client d'avoir le meilleur conseil ou produit. 

 

Mais alors, me direz-vous, que propose Patrifinance car, enfin, il faut bien aussi qu'elle se rémunère ?

 

Bien sûr, et il suffisait de changer de logiciel, de changer de paradigme, pour qu'enfin, l'alignement des intérêts entre le conseil et son client apparaisse !

 

L'idée est toute simple : il suffit de remplacer les commissions "occultes" par des honoraires directement versées par le client, puis de rembourser ces commissions au client !

 

Ainsi, les avantages liés au fait de proposer la meilleure assurance-vie sans frais (ou presque), sautaient aux yeux :

 

1)- La rémunération n'est plus opaque, elle devient transparente.

2)- Non plus exprimée en %, elle est donc forfaitisée, et n'augmente pas en fonction des montants investis.

3)- Elle devient justifiée par un véritable conseil apporté et est soumise à l'accord entre le conseil et son client.

4)- Le client acquiert ainsi la certitude que son conseil ne lui propose pas tel ou tel produit, simplement parce que sa rémunération sera la plus forte (absence de conflit d'intérêts).

5)- Le client réalise de substantielles économies !

 

Il suffisait d'y penser, de penser à proposer la meilleure assurance-vie sans frais...

 

Patrifinance l'a fait !  

 

 

 

 

La vérité sur les frais de votre contrat.
Calcul de l'impact des frais sur votre contrat d'assurance-vie.
La vérité sur les frais de votre contrat[...]
Document Adobe Acrobat [1.7 MB]