Patrifinance : Organisation patrimoniale, assurance-vie, immobilier, défiscalisation, finance...
Patrifinance : Organisation patrimoniale, assurance-vie, immobilier, défiscalisation, finance...

Nouvelle fiscalité de l'assurance-vie.

Nouvelle fiscalité de l'assurance-vie : C'est l'occasion d'ouvrir de meilleurs contrats, ou bien de revoir votre stratégie globale d'investissement.

 

Nouvelle fiscalité de l'assurance-vie. Nouvelle fiscalité de l'assurance-vie.

Nouvelle fscalité de l'assurance-vie : A compter de ce 1er Janvier 2018, les primes versées depuis le 27 Setembre 2017, bénéficient en effet d'une fiscalité réduite par rapport à l'ancienne, puisque celle-ci est de 12,80% d'impôts + 17,20% de prélèvements sociaux, soit 30% au total, quelle que soit l'ancienneté du contrat.

 

Avant, pour les contrats de moins de quatre ans, la fiscalité était de de 35% d'impôts + 15,5% de prélèvements sociaux, soit 50,5% au total.

 

Quant aux contrats ayant entre 4 et huit ans de durée, leur fiscalité était de 15% d'impôts + 15,5% de prélèvement sociaux, soit 30,5%. Légèrement plus que maintenant. 

 

A un taux global de 30%, la fiscalité actuelle est donc plus intéressante.

 

Pour les contrats d'au moins huit ans, la situation est un peu différente :

 

Si le montant des primes nettes versées sur l'ensemble des contrats dont est titulaire le bénéficiaire des produits excède la somme de 150000 €, la nouvelle fiscalité s'appliquera sur les produits générés par les sommes dépassant 150000 €.

 

Si les montants versés n'excèdent pas le total de 150000 €, l'ancienne fiscalité continuera sde s'appliquer, soit un impôt de 7,5% après un abattement forfaitaire de 4600 € ou 9200 € selon la situation familiale du contribuable.

 

Dans tous les cas, l'assuré conservera la possibilité d'opter pour l'imposition des produits des rachats de contrats d'assurance-vie à l'impôt sur le revenu, si cela lui est plus favorable, c'est à dire, dans les cas où son montant moyen d'impôt est inférieur à 7% pour un contrat de plus de huit ans, ou 12,8%, pour un contrat de moins de huit ans.

 

Pour conclure :

 

La nouvelle fiscalité de l'assurance-vie permet de réorienter différemment son épargne : 

 

Si vous détenez des contrats de plus de huit ans, deux solutions s'imposent :

 

Soit ce sont de bons contrats, et vous pouvez alors les conserver, voire effectuer de nouveaux versements, soit ce sont de mauvais contrats, alors vous avez la possibilité, si vous détenez plus de 150000 € d'actifs, de souscrire des offres plus intéressantes, telles que celles que propose Patrifinance sur ce site : Meilleure assurance-vie sans frais

 

En effet, la fiscalité sera identique, au taux de 12,80%, quelle que soit l'ancienneté du contrat !

 

Si vos contrats ont moins de huit ans de durée, et que vous en êtes déçus, libre à vous d'en changer : Vous ne serez pas pénalisé par la fiscalité, puisque celle-ci est inférieure !

 

La nouvelle fiscalité de l'assurance-vie doit donc vous inciter à comparer les différentes offres, notamment de ce site, voire à revoir votre stratégie globale d'investissement.

 

Achevé d'être rédigé le 5 Janvier 2018.

Frédéric Piccard.